Judo Kano Club

CODE MORAL

Fondateur du judo, Jigoro Kano était un homme visionnaire et cultivé. Il fût notamment nommé en 1899 au ministère de la Guerre comme président du Centre d’étude des arts militaires japonais, suite au rattachement des arts martiaux (dont le judo) au ministère et nommé secrétaire du ministre de l’Education Nationale.

 

« Le sens du sport n’est pas dans le score ou le record mais dans l’habileté et les moyens déployés pour y parvenir. »

Jigorō Kanō (1860/1938)

L'amitié  « c’est le plus pur des sentiments humains »

 

Le courage « c’est faire ce qui est juste »

 

La sincérité « c’est s’exprimer sans déguiser sa pensée »

 

L'honneur « c’est être fidèle à la parole donnée »

 

La modestie « c’est parler de soi-même sans orgueil »

 

Le respect « Sans respect aucune confiance ne peut naître »

 

Le contrôle de soi « c’est savoir se taire lorsque monte la colère »

 

La politesse « c’est le respect d’autrui »

CHRONIQUE

"Octobre 2020"

Commémoration de la naissance de Jigoro Kano

igoro Kano est né le 28 octobre 1860 dans le village de Mikage, non loin de la ville portuaire de Kobe au Japon. Fondateur du Kodokan à l’âge de 22 ans, il y enseigne le judo et, au-delà cette pratique, a l’ambition de changer la société par une éducation collective qui va permettre à chacun de progresser selon ses moyens. Pour commémorer la naissance de Jigoro Kano et promouvoir les valeurs qu’il a fondées, la Fédération Internationale de Judo a instauré le 28 octobre comme « journée mondiale du judo. » La première édition de cette commémoration a eu lieu en 2011 et avait pour thème : le respect. En cette année 2020, marquée par la pandémie de Covid-19, la Fédération a choisi de fédérer les quelque 40 millions de judokas dans le monde sur le thème : plus forts ensemble.

Judo Kano Club de Nogent sur Marne - Centre sportif David Douillet -

19 Bis rue Paul Bert - 94130 Nogent sur Marne 

Mentions légales

CNIL